Kultur

Letzter Eintrag : 6. Oktober.

« Images d’un monde serein, peintures du romantisme européen »

Andreas Schelhout : Rivière gelée avec patineurs __________________________________________
Il faut reconnaître, que cette année, au Musée d’art de la ville de Luxembourg, Villa Vauban(1), on a décidé de mettre les petits plats dans les grands. Non seulement nous offre-t-on de participer durant tout l’été aux activités ludiques et culturelles en plein-air « Villa Plage 2016 » dans le parc du musée(2), mais on nous permet de découvrir, notamment par temps moins sec, un très intéressant panorama à travers un (...)

>> mehr

Eine Drohnen-Verschwörung

Ein Politkrimi über mögliche Konsequenzen eines außer Kontrolle geratenen militärischen Programms

Kein Staat der Welt verfügt über derartig viele Geheimdienste wie die USA. Mit den offiziellen und inoffiziellen Budgets dieser Dienste könnte man »Krisenländer« wie Griechenland auf einen Schlag sanieren. Die Zahl der Geheimagenten im Dienst von Uncle Sam ist nicht mehr zu überblicken. Deren Befugnisse und Einsatzbereiche stellen jeden James Bond in den Schatten.
Kein Geheimdienst der Welt ist in derartig viele politische Verbrechen und Kungeleien verwickelt wie die CIA. Angefangen von der (...)

>> mehr

Témoin de tous les instants

Il existe deux types de photographes. Ceux qui sortent toujours avec leur appareil en quête d’instantanés à la sauvette. Et ceux qui s’en servent uniquement pour une prise de vue mûrement réfléchie. En faisant de sa vie une performance visuelle, Nobuyoshi Araki croise les deux profils.
L’artiste est né en 1940 à Tokyo. Diplômé de la Chiba University, il reçut sa première distinction à l’âge de 24 ans, le Prix Taiko qui récompense la jeune photographie japonaise. Pendant plus de dix ans il a travaillé en (...)

>> mehr

Ou comment droite, centre et gauche font aujourd’hui le lit du fascisme

Nombre d’Européens de bon sens furent en droit de se féliciter le 1er novembre 2014 de voir succéder à Catherine Ashton une personnalité également réputée de gauche, comme Federica Mogherini (jadis communiste puis socialiste)(1), donc censément laïque, à la tête de la diplomatie européenne. Illusions, bien sûr, comme à peu près tout en euro-politique! Il y a un an(2), après que la presse libre leur a fait connaître les sympathies, non seulement islamiques, mais franchement islamistes(3) de la nouvelle (...)

>> mehr

Jérôme Cames : Nouvelles oeuvres

C’est plutôt en allemand, comme « Neue Werke », que l’exposition est annoncée, ce qui fait en quelque sorte office de titre. Et si on en revenait aux fondamentaux – enfin, presque... – de Jérôme Cames, avec une expo sans autre titre que la nouveauté des tableaux, eux-mêmes sans titre (untitled) à la Galerie d’Art Schortgen(1) ? N’est-ce pas ce que semble vouloir nous suggérer cette fois l’artiste, vieille connaissance et, pour autant que je sache, peintre fétiche de la galerie depuis une dizaine d’années ? Je (...)

>> mehr

Christian Frantzen et Gregory Durviaux, deux appropriationnistes !

Cet été peu folichon offrira au moins à tous ceux qui ne font pas pour l’heure provision de soleil dans le sud l’occasion de remplir agréablement leur temps libre en faisant le plein de culture, magie et beauté dans les musées et galeries du pays. Aussi, est-ce une fois de plus deux artistes exceptionnels que j’aimerais vous proposer de découvrir ou de redécouvrir dans les salles d’exposition de la Galerie Nosbaum & Reding (1), située dans la vieille ville de Luxembourg, à deux pas du MNHA. Le premier (...)

>> mehr

Victor Hugo et son théâtre, trois grandes féministes mexicaines…

Dans la collection «Le théâtre de» publiée par Ides et Calendes (www.idesetcalendes.com), deux nouveaux volumes viennent d’être publiés : Victor Hugo de Florence Naugrette et Anton Tchekhov de Georges Banu. On apprendra, par exemple, qu’avec sa tragédie Le roi s’amuse, Hugo a provoqué un scandale, parce que sa pièce raconte la vengeance manquée du bouffon Triboulet contre le roi qui a violé sa fille. Après la première de la pièce, la police suspendit les représentations suivantes ! Inimaginable à notre (...)

>> mehr

Y-a-t-il un cadavre dans la cave ou ailleurs ?

L’écriture de romans policiers, dont l’action se déroule en terres et lieux de chez nous, est devenue une passion pour Vic Fischbach, venu tardivement à l’écriture, après une carrière merveilleusement étoffée et diversifiée. Né par un beau jour de printemps du mois de mai 1922, Vic Fischbach, a réussi, à fidéliser très rapidement un grand nombre de lectrices et de lecteurs, désormais attentifs à ses rendez-vous policiers. Son talent a réussi à me conquérir, par sa vivacité, son intelligence, mais aussi par un (...)

>> mehr

Comment fermer la saison et en ouvrir une autre à la Galerie Clairefontaine

Contrairement à son habitude, pourtant rarement démentie, d’exposer un artiste dans chacun de ses deux espaces, notre bonne vieille Galerie Clairefontaine(1) nous présente aujourd’hui simultanément trois artistes : deux peintres et un sculpteur. Et comme pour mieux fêter cette fin de saison plutôt capricieuse, elle commence par nous mettre dans une ambiance assez extraordinaire en nous présentant déjà en plein-air les étranges sculptures de Dietrich Klinge.
Exposées aussi bien dans l’espace « 1 » de la (...)

>> mehr

Vom Kitsch zur Nullität

In der Literatur sind es die nicht treffenden, nicht genauen Wörter, die abgegriffenen Wörter. So im ersten Vers von Nikolaus Welters Beschreibung einer Schlacht: »Durch Crécys Ebne tobt die wilde Schlacht.« Dass eine Schlacht »tobt«, und dass sie »wild« ist, wurde schon tausendmal geschrieben: der Fehler ist hier neben der Ungenauigkeit das Konventionelle. ________________________________________________
»Das Gegenteil von Kunst ist gutgemeint« Gottfried Benn
Der Begriff »Kitsch« kommt u.a. von (...)

>> mehr

... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 |...