Kultur

Neuester Eintrag : 24. Mai.

Le monde fantasmagorique de Holley Coulter Chirot

L’insituable, l’énigmatique Holley Coulter Chirot! Femme d’Amérique, d’Afrique, de Roumanie, de France, du Comté (1) ou d’ailleurs, voici l’étonnante artiste dont la Galerie Simoncini (2) présente aujourd’hui une succincte mais fascinante rétrospective. I.M.? Non, S.V. (3) car, autant que par ses gravures à l’eau-forte d’une finesse exceptionnelle et ses poupées, reflets de ses fantasmagories, ainsi que par son extraordinaire biographie résumée par Susan Day (4), que la galerie nous présente sur le Internet (...)

>> mehr

Pop & Street art selon Retsin

En fait, le titre complet de l’exposition de Gilbert Retsin, que nous présente aujourd’hui la Galerie Schortgen se lit «Visions of Street art and pop culture», que je ne pense pas avoir besoin de vous traduire. Encore pourrait-on placer «Timeless» (intemporel) devant «...Visions...»? Quand à vous expliquer pourquoi, envers et contre toutes les modes et tendances d’art contemporaines, la galerie Schortgen continue à exposer si fréquemment du pop art, la réponse st simple: ça plait. La grande époque pop (...)

>> mehr

If I had a hammer

Nur wenige Menschen sind in der politischen Songbewegung so bekannt wie Pete Seeger. Gemeinsam mit seinen Zeitgenossen Paul Robeson, Woody Guthrie und anderen verkörpert Seeger die Macht des Liedes, das die gemeinsame Sache betont, Mut macht und Widerstand anregt. Das Lied war ihre Waffe im Kampf für eine gerechte und friedliche Gesellschaft.
Pete, geboren am 3. Mai 1919 in Patterson im USA-Bundesstaat New York, wuchs in einer musikalischen Familie auf – sein Vater Charles war (...)

>> mehr

Aujourd’hui et demain !

Cependant, même Galilée, Kant, Marx, ou autres Einstein, ne purent dissoudre le lien entre religion, ignorance et mort, initié dans le judéo-islamo-christianisme par les sacrifices humains d’Abel, d’Isaak et de Jésus, lien aussi présent dans d’autres religions et pouvant aller parfois jusqu’à de véritable hécatombes. Censées honorer une divinité imaginaire ou dieu unique tout aussi imaginé (1) par le patriarcat du Livre, ces sacrifices prétendaient lui être agréables en cultivant l’ignorance et préparaient (...)

>> mehr

Trois grâces mortelles ?

Il est temps de nous poser ces questions, car celles qui se prétendent trois grâces, nées de la raison afin d’y suppléer ou de l’élargir, risquent, si nous n’y prenons garde, de lui échapper et même de la remplacer. Elles risquent à présent même de menacer ­l’humanité ou, plus précisément, sa civilisation. Je dis bien humains civilisés, car, s’il n’est pas rayé de la carte par le réchauffement climatique ou quelque holocauste atomique, l’être humain lui-même survivra, du moins en tant qu’espèce animale (...)

>> mehr

Mokhtar El Amraoui chante l’aube...

Mais quelle aube ? L’aube qui a failli être ? Ou l’aube que l’on attend ? L’aube qui sera peut-être... fin 2019 ! Mmm... Plus de huit ans après la publication de son magistral double recueil de poèmes « Arpèges sur les ailes de mes ans », que je vous présentai à l’époque en paraphrasant le grand Pablo Neruda avec ses « 221 poèmes d’amour et... une chanson désespérée » ? Le fallait-il vraiment ? Et pourquoi pas ? Compte tenu de leurs espaces culturels très différents, m’expliquai-je alors, la parenté des deux (...)

>> mehr

Nikzad Arabshahi: l’univers toilé

Est-ce bien sérieux, qu’entamer une présentation d’artiste, un article culturel donc, par une faute de frappe, une erreur, l’oubli d’une lettre, l’omission du 1er «e» du mot «étoilé»? vous direz-vous sans doute! Pis encore, le rédacteur en chef, qui laisse passer ça! Du jamais vu! Mais non, rassurez-vous, ce n’est que de l’exceptionnel, mes amis, c’est à dire du quasi-normal parmi les artistes que je vous présente souvent dans ces colonnes et dont aucun n’est dans «la norme». Par contre, votre étonnement est (...)

>> mehr

Nichts Neues aus Leipzig

Die Buchmesse feiert nur einen Besucherrekord

Neuer Besucherrekord: Über 280.000 Besucher gingen an den vier Tagen durch die Messehallen, das Interesse an den fast 3.000 Veranstaltungen auf der Messe und in der Stadt war groß, der reine Augenschein ließ sehen, wie viele gerade junge Menschen das (viel zu große) Angebot wahrnehmen. All das hielt die Bedenkenträger nicht von ihrer vorgefaßten Meinung ab, sie stimmten wieder das gleiche Lamento an, die Leute, wer auch immer das ist, lesen immer weniger, der Absatz von gedruckter Literatur geht (...)

>> mehr

«Plakeg !», le nu à cheval … des XIXe et XXe siècles

Elle est passionnante, cette période charnière, aussi essentielle dans l’histoire du nu dans l’art, que transitoire et mal définie, située entre réalisme et expressionnisme et ouverte lato sensu par les impressionnistes, dont le musée Villa Vauban (1) expose actuellement un choix de nus! Le titre de l’exposition vous paraît bizarre? C’est voulu. En effet, plakeg signifie en luxembourgeois nu ou dénudé dans la vie courante et non dans la représentation artistique du corps humain, comme en sculpture, (...)

>> mehr

Freiheitsliebend und exzentrisch

Fanny Ardant wird 70

Fanny Ardant setzt sich über Moralnormen und Denkverbote hinweg. In ihrem jüngsten Film spielt sie eine abgedrehte und exzentrische Frau. Eine Rolle, in der sich die »Grande Dame« des französischen Kinos teilweise selber spielt.
Sie trägt Leder, vorzugsweise Schwarz, färbt ihre Haare hellblond und ist ziemlich abgedreht. In ihrem jüngsten Film spielt Fanny Ardant eine Mutter, für die sich ihr erwachsener Sohn schämt, denn sie kommt auf die verrücktesten Ideen, wie die, Drogen zu verkaufen, um aus (...)

>> mehr

-10 |...